#4 – Let’s enjoy start-up vibes

#4 – Let’s enjoy start-up vibes
1 septembre 2017 Camille
In Backstage

L’idée validée, la décision prise, le démarrage du projet commence et je m’empresse de découvrir l’écosystème entrepreneurial français. J’ai toujours été attirée par cet univers et surtout cet esprit start-up qui est très présent dans la création de Tall Frenchies.

Start-up Spirit

Je me sens beaucoup plus proche de l’esprit startup plutôt que de celui de créatrice de mode. D’une part car je ne souhaite pas créer un style d’un genre nouveau mais plutôt un nouveau concept. Celui d’une marque de prêt-à-porter adressant uniquement un petit segment du marché : les grandes femmes de plus de 175 cm.  D’autre part, même si cela change doucement, pour moi le monde de la mode représente un monde plus fermé avec des codes et des standards à suivre, pas toujours cohérents! Tout le contraire de l’esprit start-up qui casse les codes habituels pour créer de nouveaux standards et qui évoque un monde ouvert où rien n’est impossible. Je me suis donc imprégnée de cet état d’esprit en écoutant les témoignages de divers entrepreneurs.

Voici donc quatre points que j’ai retenu et que j’essaie de mettre en œuvre :

– Ecoute, proximité et partage

…avec sa cible : c’est indispensable de rester connecté avec sa cible et développer son produit en lui demandant avis. J’écoute les retours de chacun avec attention mais de manière à mieux les évaluer je me demande toujours : « Est-ce que cette personne correspond bien à ma cible ? Est-t-elle susceptible d’acheter mes modèles ? ». C’est pour cela que j’ai créé une petite communauté plus restreinte sur Facebook, uniquement des femmes dont je pouvais être sûre qu’elles correspondaient au cœur de cible de Tall Frenchies.

…avec d’autres entrepreneurs : pour moi l’esprit start-up, c’est aussi partager son retour d’expérience, ses succès, ses échecs, ses outils. C’est être toujours ouvert et rester dans une logique constructive. J’adore lire des témoignages d’entrepreneurs et c’est pourquoi je partage à mon tour mes premiers pas à travers ces articles.

Photo by Alexis Brown on Unsplash

– Test and learn

Lorsqu’on crée quelque chose, il y a beaucoup à faire, tout est nouveau. Mais tout ne peut pas être parfait du premier coup ! Alors la meilleure façon d’apprendre, c’est de tester ! Dessins, patrons, prototypes, réseaux sociaux, site web, pitchs, articles … à tous les niveaux j’ai testé, et j’ai beaucoup appris afin de pouvoir vous présenter une première collection. Et j’attendrai vos retours de pied ferme pour modifier à nouveau afin que les prochaines collections n’en soient que meilleures 😉

– Déterminé mais pas obstiné

Pour mener son projet à bien, il faut une bonne dose de détermination. Etre déterminé à garder le cap sur sa vision, malgré les doutes et les obstacles qui nous oblige parfois à emprunter un autre chemin. L’obstination c’est justement vouloir absolument emprunter un chemin précis, coûte que coûte. Par exemple, au début que je souhaitais proposer des vêtements les plus abordables possibles, j’ai donc démarché plusieurs usines de confection à l’étranger. Mais je me suis vite rendue compte que beaucoup d’acteurs du marché se livraient déjà une guerre des prix sans merci et que je n’allais pas pouvoir les concurrencer sur ce terrain. Finalement le prix est-t-il le critère le plus important ? La fast fashion s’essouffle auprès des consommateurs et laisse émerger une slow fashion qui favorise la qualité, la provenance et l’intemporalité des modèles. Consciente de la pertinence de cette nouvelle proposition de valeur, je me suis recentrée sur le made in France pour plus de qualité, de proximité et d’agilité.

Photo by Ksenia Kudelkina on Unsplash

– Faire mieux avec moins

Trouver une meilleure solution que ce qui existe déjà avec moins de temps et moins d’argent. C’est possible ! C’est même stimulant et force à user de sa créativité pour trouver de nouvelles solutions innovantes et performantes. Le développement du web et des nouvelles technologies nous permet aujourd’hui d’avoir accès à une multitude d’outils, d’applications, de logiciels très performants à moindre coût, voir même gratuitement. Mon projet est aujourd’hui possible grâce à deux logiciels en open-source : WordPress et Valentina Project. Aujourd’hui mon investissement financier dans ce projet est donc minime alors qu’il aurait engendré un coût beaucoup plus conséquent il y a quelques années. Je vous laisse imaginer le coût de développement d’un site e-commerce il y a quelques années (et même encore maintenant) et celui d’un logiciel de patronage (comme Lectra)…ouille ouille ouille !

La découverte de l’écosystème entrepreneurial français

Dès le démarrage de mon projet, j’ai rapidement découvert ce riche écosystème entrepreneurial français qui me fascinait depuis quelques temps. J’avais besoin qu’il me transmette toute son énergie pour me lancer, pour oser, pour faire grandir mon projet. Comment ? En rencontrant d’autres entrepreneurs, en participant à quelques concours, en lisant et écoutant l’actualité des startups françaises. Voici donc un petit aperçu de mes premiers mois à la découverte de cet écosystème. Bien sûr celui-ci est immense, et je n’en présente qu’une toute petite partie, celle d’une entrepreneuse qui le découvre et qui souhaite le faire partager à d’autres futures entrepreneuses.

Les événements

Le salon des entrepreneurs

Comme ils l’annoncent si bien, c’est « l’événement n°1 des créateurs, start-up et dirigeants d’entreprise ». Je trouve que c’est un super événement lorsqu’on démarre, tous les acteurs de l’écosystème y sont et se rendent disponibles pour échanger avec vous. Vous pouvez aussi assister à de nombreuses conférences et ateliers en choisissant une thématique qui vous correspond. Mais aussi participer aux Flash Business Meetings pour développer votre réseau. Ou encore vous profiterez d’un entretien gratuit avec un expert comptable qui vous aiguillera sur le bon statut juridique à choisir.

La journée de la femme digitale

Un événement plus girly à l’occasion de la journée de la femme. Evidemment, on adore se retrouver entre femmes entrepreneuses pleines d’envies et d’énergie. Les conférences et les rencontres avec des femmes inspirantes donnent un coup de boost à votre projet. Vous ressortez regonflée à bloc car en prime Loréal, Lancome et d’autres partenaires vous proposent de sympathiques animations…

– Le Hackaton Led by Her

Lors de cet événement, vous laisserez votre projet de côté pour vous mettre au service de l’une des membres de Led by Her. « Led by HER cherche à encourager l’entrepreneuriat féminin en offrant aux femmes en difficulté un accès à l’éducation et aux outils nécessaires à la réussite de leurs projets. » Pendant deux jours, vous découvrez le projet de l’une des membres et l’équipe dont vous faites partie échangera ensemble, forte de sa diversité, pour développer ce projet. Un belle expérience humaine avec de magnifiques rencontres !

Les concours

J’ai participé à ces concours non pas pour viser le gros lot mais pour me lancer, structurer mon projet et le rendre public pour recueillir les premiers retours.

Concours Moovjee

Ce qu’on en retient : une super journée de préparation chez Sage, entre pitchs et entretiens avec de nombreux experts qui n’hésitent pas à vous conseiller. Une expérience dont on ressort grandit et qui permet de valider son idée.

100 jours pour entreprendre

Ce concours se déroule dans la même période que le concours Moovjee avec des conditions similaires. C’est donc l’occasion de faire une pierre deux coups 😉

Les médias

Pour continuer à s’inspirer au quotidien, découvrir de nouvelles start-ups et écouter leurs témoignages…

Maddyness pour ne louper aucune actualité des startups françaises.

Les Echos Start pour ces live Facebook et ces nombreux témoignages d’entrepreneurs.

1001 Startups pour ces nombreuses ressources et sa super boite à outils.

Et pour se former l’excellent Koudetat on Demand de The Family et Livementor, l’école en ligne des entrepreneurs dont je n’ai suivis que les masterclass pour l’instant.

Et vous ? L’esprit Start-up ça vous parle ? Des choses à ajouter sur votre propre expérience ?

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*